• Tél : 04 68 52 23 42

Prothèses dentaires

Les prothèses dentaires sont prises en charge par l’Assurance Maladie si elles figurent sur la liste des actes et prestations remboursables, et sont remboursées à 70 % sur la base de tarifs dits de responsabilité, très souvent inférieurs à leur coût réel.

En effet, contrairement aux consultations et aux soins dentaires, le tarif des prothèses dentaires est libre. À noter cependant que le chirurgien-dentiste ou le médecin stomatologiste est tenu de fixer ses honoraires « avec tact et mesure » et de vous en informer préalablement au moyen d’un devis écrit.

Contrairement aux consultations et aux soins dentaires, le tarif des prothèses dentaires est libre. Cependant, votre chirurgien-dentiste ou votre médecin stomatologiste est tenu de fixer ses honoraires « avec tact et mesure » et de vous en informer au préalable au moyen d’un devis que vous signerez, éventuellement, pour acceptation.

Ce devis doit être établi par écrit et comporter notamment :

  • la description précise et détaillée du traitement envisagé et/ou des matériaux utilisés ;
  • le montant des honoraires correspondant au traitement .
  • le montant remboursé par l’Assurance Maladie ;
  • les éventuels suppléments.

Tarifs et remboursements des prothèses dentaires : quelques exemples

Types de prothèses

Fourchette des tarifs

bases de remboursement

 remboursements assurance maladie

Inlay -core 215,00 € 122,55 € 85,78 €
Couronne métallique 350,00 € 107,50 € 75,25 €
Couronne céramique 550,00 € 107,50 € 75,25 €
Couronne céramique sur implant 600,00 €
Appareils bases en résine 650,00 € à 1200,00 € 64,50 € à 172,00 € 45,15 € à 120,40 €
Appareils bases en métal 1250€ à 1550€  193,50 € à 311,75 €  135,45 € à 218,23 €
Appareil complet stabilisé sur implants 1 900,00 € 182,71 € 127,93 €
Bridge sur implants En fonction du nombre d’éléments
 

À noter :

La différence entre le montant des honoraires payés et le montant remboursé par l’Assurance Maladie peut éventuellement être prise en charge par votre complémentaire santé si le contrat que vous avez souscrit le prévoit. Renseignez-vous auprès d’elle.

Mis à jour le 19 septembre 2017